Le système politique canadien

Le Canada est un État fédéral doté d’une monarchie constitutionnelle et d’une démocratie parlementaire.

Le monarque britannique est considéré comme le chef de l’État du pays. Il est représenté par un gouverneur général nommé par lui sur proposition du Premier ministre canadien. La véritable législature, le Parlement canadien, est basée dans la capitale, Ottawa, et comprend le gouverneur général, la Chambre des lords (« Sénat ») et la Chambre des communes.

Les 105 sénateurs de la Chambre haute proviennent des provinces et des territoires du pays. Ils sont nommés par le gouverneur général.

Les 301 membres de la chambre basse sont élus en moyenne tous les quatre ans (pour un maximum de cinq ans), ce qui correspond à un système de vote à la majorité. La Chambre haute et la Chambre basse travaillent ensemble sur un pied d’égalité dans la législation.

Population au canada
La carte politique du Canada et des territoires.

Le pouvoir exécutif du Canada

Il est basé sur le système de cabinet britannique. Le pouvoir exécutif appartient donc au gouverneur général, qui n’agit toutefois que sur l’ordre du gouvernement.

Celui-ci comprend le Premier Ministre et d’autres membres du Cabinet. Le Premier ministre sera généralement le président du parti qui compte le plus de sièges à la Chambre basse. Il est également président du Parlement et désigne parmi ses membres environ 25 membres.

Ensemble, ils forment le Cabinet, qui est à son tour subordonné à la Chambre basse. Les organes exécutifs du gouvernement canadien sont les ministères fédéraux, les agences fédérales, les autorités, les comités et les sociétés d’État.

Le Canada comprend dix provinces et trois territoires. Ces derniers sont gérés par le gouvernement fédéral. Les provinces, par contre, ont leurs propres corps législatifs et leurs gouvernements provinciaux.

En substance, le droit canadien est fondé sur la « common law », exception faite de la province du Québec, avec le « Code civil du Québec ».

Les droits fondamentaux des citoyens canadiens sont protégés par un catalogue de droits civiques et de droits de la personne, la Charte canadienne des droits et libertés.

Voici par exemple le droit à la liberté d’expression, le droit d’utiliser l’une des deux langues officielles et la protection du multiculturalisme.

Le Canada attache une grande importance aux droits de ses citoyens et au respect des droits de la personne dans le monde entier.

Les cours suprêmes sont la Cour suprême du Canada et la Cour fédérale du Canada à Ottawa. Chaque province a aussi ses propres tribunaux. La représentation fédérale dans les provinces est assurée par un « lieutenant-gouverneur » nommé par le gouverneur général.

Provinces et territoires

Les chiffres relatifs aux terres et à la population des provinces et des territoires du Canada. Varient légèrement d’une source à l’autre et ont été arrondis. Les chiffres suivants proviennent de l ‘ambassade du Canada en Allemagne.

Les provinces:

  • Alberta
  • Colombie Britannique
  • Manitoba
  • Nouveau Brunswick
  • Terre-Neuve et Labrador
  • Nouvelle Ecosse
  • Ontario
  • L’Île-du-Prince-Édouard
  • Québec
  • Saskatchewan

Les territoires

  • Les Territoires du Nord-Ouest
  • Nunavut
  • Le Yukon

L’hymne national d’un pays

Il est généralement accompagné d’un texte musicale qui devrait exprimer l’état, la vie ou le sentiment national d’un pays, et il est généralement joué lors d’occasion spéciales.

L’introduction d’hymnes nationaux dans la plupart des pays européens est principalement venue à la fin du 18ème et au début du 19ème siècle.

L’hymne national du Canada s’appelle « O Canada ». Le texte original en français est rédigé par le juge Adolphe-Basile Routhier. La version anglaise d’aujourd’hui du texte est une traduction de Robert Stanley Weir de 1908. Le 1er juillet 1980, « O Canada » a été déclaré hymne officiel du pays.

« Ô Canada! Terre de nos aïeux,

Sound front est ceint de fleurons glorieux!

Car ton bras sait porter l’épée,

Il dit porter la croix;

Clay histoire est une épopée

Des plus brillants exploits.

Et ta valeur de foi trempé

Protégera nos foyers et nos droits »

Le drapeau national

Le drapeau national symbolise certains développements historiques ou caractéristiques particulières d’un pays. Aujourd’hui, chaque pays a son propre drapeau national, qui est souvent complété par de nombreux autres drapeaux à l’intérieur.

Plusieurs personnes ont participé à la conception du drapeau national canadien. Jacques St. Cyr a fourni la feuille d’érable stylisée, George Bist a défini les proportions et Gunter Wyszechi a défini le schéma de couleurs.

Un comité spécial du Parlement composé de 15 membres a finalement décidé de sa comparution finale. Le 15 février 1965, le nouveau drapeau national a été adopté par le parlement. Cette date est officiellement connue aujourd’hui comme le Jour du drapeau canadien.

Author: Admin